À propos

Société de Communication Atikamekw Montagnais
Société de Communication Atikamekw Montagnais

Radiophonie autochtone : de média à réseau

Société de Communication Atikamekw Montagnais

La Société de communication Atikamekw-Montagnais à été fondée en 1983. Elle regroupe au sein d'un réseau de radiodiffusion les trois communautés Atikamekw et les 11 communautés Innu.

L'idée d'établir un tel réseau permet l'établissement de liens directs et permanents entre les communautés montagnaises et atikamekw.

Au milieu de populations géographiquement isolées, SOCAM joue également, depuis sa fondation, le rôle de centre de formation pour les Autochtones oeuvrant dans le domaine des médias et des communications.

Aujourd'hui SOCAM s'inscrit dans un monde de technologie d'avant-garde qui lui permet de transmettre son signal à ses 14 stations affiliées par satellite, en mode numérique.

Le centre de production ainsi que le siège social de SOCAM sont situés à proximité de Québec, à Wendake. SOCAM dispose de deux studios de production dotés d'équipements sophistiqués.

Mission et valeurs de la SOCAM

Développer les communications médiatiques des communautés autochtones par le biais d'un réseau de services diversifiés en vue de favoriser l'essor des communautés et de promouvoir leur langue et leur culture.

  • La langue et la culture
  • L'information
  • L'éducation
  • La sensibilisation
  • Les relations avec d'autres peuples

Le logo de la Socam

Le logo de la Société de Communication Atikamekw-Montagnais représente les deux Nations autochtones par l'entremise des deux personnes assises.

Le tambour est un instrument de communication et il a été sauvegardé à travers des générations. Le tambour a été façonné à l'image des peuples atikamekw-montagnais.

Évidemment, la coupole-satellite représente l'ère moderne de communication numérique de nos radios.

La forêt symbolise l'étendue du territoire desservie par la SOCAM, lequel couvre le tiers de la superficie de la province du Québec et du Labrador.

Société de Communication Atikamekw Montagnais

Les radios du réseau SOCAM fracassent les cotes d'écoute

La radio communautaire est un phénomène très important dans les communautés autochtones. Partout au Canada, c'est le média le plus efficace dans son milieu.

Diffusant dans les langues d'origine, SOCAM captive 85 % de l'auditoire potentiel dans les communautés.

Un réseau d'avenir

Le dynamisme du réseau radiophonique SOCAM se révèle par la variété de services offerts aux communautés qui ont été développés au cours des années.

Publicité, marketing, formation professionnelle, traduction simultanée, information, recherche documentaire, voici les domaines dans lesquels SOCAM s'est spécialisée afin de mieux répondre aux besoins des communautés.

Mieux desservir sa clientèle et s'assurer d'une bonne collaboration avec ses partenaires sont les deux caractéristiques qui démarquent SOCAM dans son milieu.

Un réseau bien implanté

SOCAM est membre du Conseil de presse du Québec. Elle entretient également des contacts internationaux en participant aux activités d'organismes tels que l'Association mondiale des artisans des radios communautaires.

Au service des communautés et de ses auditeurs

À but non lucratif, la SOCAM offre aux communautés qu'elle dessert des services de communication et de radiodiffusion qui répondent à leurs besoins spécifiques. Information, culture, éducation, développement socio-économique sont quelques-uns des thèmes privilégiés par le média.

En plus d'exercer une présence et d'offrir un service de radiodiffusion auprès de ses communautés, la SOCAM apporte un volet publicitaire destiné aux entreprises et organismes autochtones et non-autochtones. La SOCAM, par sa radiodiffusion, contribue donc à l'ouverture des communautés tout en respectant leur caractère, leur culture et en favorisant leur développement.

Services d'information et de communication

Un véritable réseau de communication et d'information fiable et efficace reliant l'ensemble des communautés de ces deux nations et ce, dans leurs langues respectives.

  • Un réseau de 15 stations locales et 6 webradios
  • Une programmation réseau de 5 heures par jour et 14 programmation locales
  • Deux équipes de productions réseau collaborant avec les animateurs et journalistes locaux
  • Un potentiel de 26 000 auditeurs
Société de Communication Atikamekw Montagnais