Une usine de transformation du bois bientôt en construction à Wemotaci

Société de Communication Atikamekw Montagnais
Société de Communication Atikamekw Montagnais
entry.newsSocamImage[0].title
Publié le 09 novembre 2020


À l’été 2021, une usine de transformation du bois entrera en opération dans la communauté de Wemotaci, un projet rendu possible grâce à des investissements de 1,3 M$ du Conseil des Atikamekw de Wemotaci (CAW) et de Services aux Autochtones Canada.

Ce projet, qui était dans les plans depuis plusieurs années à Wemotaci, est porté par le CAW et la Société en commandite Tackipotcikan (qui signifie « les choses que l’on coupe » en atikamekw). Les travaux de préparation du terrain, qui sont réalisés par une entreprise de la communauté, Construction Meskano, sont en cours. Au printemps, les travaux de construction du bâtiment de 9 400 pi2 pourront débuter. D’ici là, les promoteurs profiteront de la saison froide pour acheter tous les équipements.

Une usine qui se distinguera de la concurrence

Les scieries conventionnelles doivent composer avec des équipements qui leur permettent de générer seulement certaines catégories de produits. Pour avoir une plus grande flexibilité, il a été décidé d’équiper l’usine d’un chariot mobile, qui permettra de produire une grande variété de produits, dont des produits surdimensionnés faits à partir de gros billots de bois inutilisables par les usines conventionnelles.

L’approvisionnement se fera auprès des scieries situées à proximité de Wemotaci, ce qui permettra de diminuer les coûts de transport du bois vers l’usine. Des discussions sont en cours avec la scierie Arbec située à Parent, à une centaine de kilomètres de Wemotaci. À partir de ces billots de bois, l’usine souhaite se spécialiser dans la production de produits de niches, c’est-à-dire des produits dont les dimensions ne sont pas standards et qui ne peuvent pas être trouvés ailleurs. Ils pourront donc répondre aux besoins d’entreprises et d’entrepreneurs généraux ayant des besoins spécifiques, ce qui les distinguera encore une fois de la concurrence.

Parmi les autres opérations qui pourront être effectuées dans l’usine, on compte le séchage du bois, le délignage, qui permettra de retirer les inégalités du bois et le débitage.

Retombées économiques locales

Toute la communauté de Wemotaci pourra profiter des retombées économiques de ce projet, qui créera une dizaine d’emplois pour ses membres. Les entreprises locales pourront elles aussi bénéficier de la présence d’une usine dans la communauté, que ce soit au niveau du transport du bois ou des services qui pourront être délivrés en sous-traitance. Finalement, de nouvelles opportunités économiques pourraient être créées et venir stimuler la création d’entreprises privées à Wemotaci.

Pour en savoir plus sur la communauté atikamekw de Wemotaci, rendez-vous au wemotaci.com.

Pour lire d’autres articles portant sur le développement économique à Wemotaci :

Société de Communication Atikamekw Montagnais